eau du robinet

Les bonnes solutions (…ou pas) pour améliorer l’eau du robinet

Nous avons échangé avec plusieurs personnes qui nous ont confié ne pas adopter la gourde réutilisable car elles n’aiment pas l’eau du robinet. Cependant, il existe des solutions pour améliorer son goût (qui peut être « déplaisant ») et/ou sa qualité.

Avant toutes choses, il est important de s’informer sur l’eau de sa ville. Car oui, nous n’avons pas tous la même eau du robinet. Nous vous invitons donc à découvrir notre carte interactive de la qualité de l’eau en France. Elle vous aidera à savoir si l’eau de votre robinet a besoin d’être filtrée ou pas.

Tour d’horizon des astuces que nous recommandons (ou déconseillons vivement) pour améliorer l’eau du robinet :

 

La carafe à eau filtrante

Les carafes filtrantes (dont les plus connues sont celles de la marque Brita) combinent la plupart du temps une résine échangeuse d’ions et un filtre à charbon actif. La combinaison de ces deux éléments permet théoriquement d’éliminer :

  • les grosses molécules de pesticides
  • les métaux lourds
  • les nitrates éventuellement présents dans l’eau
  • le calcaire 
  • le chlore

Selon plusieurs études, il a été observé que grâce à une carafe filtrante, le calcaire et certains micropolluants (pesticides) diminuent. L’odeur de chlore disparaît également, mais ceci n’est pas forcément lié à une filtration. En effet, le chlore étant volatile, il s’évapore rapidement dans n’importe quel récipient. Lefficacité de la filtration est donc malgré tout limitée et, surtout, variable d’une carafe à l’autre.

Parallèlement, il est possible que les carafes ajoutent des substances telles que de l’argent (qui est toxique) et du sodium (qui favorise l’hypertension), et les éléments du filtre eux-mêmes rajoutent des particules dans l’eau… 

Étant donné l’efficacité variable, le re-largage d’autres composés, et le fait qu’il faut changer le filtre très régulièrement, il est clairement difficile de recommander l’utilisation de carafes. Surtout lorsque l’on sait que le recyclage des filtres est très limité. Conclusion (évidente) : nous déconseillons.

 

Le filtre sur le robinet

Les filtres qui se fixent directement au robinet fonctionnent exactement de la même façon que les filtres des carafes à eau. Notre avis est donc le même que pour les carafes, nous ne le recommandons pas.

La fontaine à eau pour la maison

Là encore, même combat ! La fontaine à eau n’est ni plus ni moins qu’une énorme carafe. Point positif cependant : la cartouche est plus grande et se change donc moins souvent. Autre point : vous ne pouvez pas mettre votre fontaine dans le réfrigérateur. Vous l’aurez compris : si vous aimez l’eau bien fraiche, il faut aussi oublier cette idée.

L’adoucisseur

UFC QUE CHOISIR a étudié 11 cas d’adoucisseurs d’eau installés dans plusieurs foyers en France. L’étude montre que si l’eau est bien adoucie dans près de 90% des cas, leur utilité est tout de même remise en cause. Les adoucisseurs rendent l’eau agressive et n’améliorent pas sa qualité (ils vont même jusqu’à la dégrader). De plus, l’eau adoucie est dépourvu de tout calcium (bon pour la santé), et ce calcium est remplacé par un taux anormalement élevé de sel (nocif pour la santé). Et pour couronner le tout, le filtre des adoucisseurs constitue un milieu favorable au développement des bactéries.

Notre conclusion ? On déconseille l’utilisation de l’adoucisseur comme solution efficace pour améliorer l’eau du robinet que vous buvez.

Les filtres et osmoseurs

Contrairement aux adoucisseurs d’eau, ces appareils sont censés purifier l’eau en la débarrassant :

  • de l’odeur et du goût du chlore
  • des nitrates
  • du plomb
  • des pesticides

QUE CHOISIR a donc testé 19 logements équipés de filtres ou d’osmoseurs. 

L’étude révèle que l’installation de ces systèmes contre le chlore sont inutiles. Les normes françaises étant extrêmement strictes et rigoureuses sur le sujet, l’eau du robinet en France est donc déjà aux normes concernant : le chlore, les nitrates, le plomb et les pesticides. On note également que, pour ce qui est du traitement du calcaire et des minéraux, les filtres et osmoseurs déminéralisent trop l’eau du robinet, tout comme que les adoucisseurs. 

QUE CHOISIR explique pour finir que la prolifération des microbes dans chacun des dispositifs est réelle, y compris dans les logements qui cumulent les systèmes de traitement (ex : osmoseur et adoucisseur). Les cartouches des filtres, les membranes des osmoseurs et les résines des adoucisseurs sont autant de terrains propices au développement des germes.

 

Le charbon végétal Binchotan

Peu connu, mais très efficace, le charbon de bois blanc actif est traditionnellement utilisé au Japon pour filtrer l’eau du robinet. Le Binchotan est un bâton de charbon actif végétal produit au Japon, à partir du bois de l’arbre ubamegashi (un chêne très dense).

Le principe est simple, le charbon végétal attire les molécules nocives et/ou chimiques présentes dans l’eau du robinet. C’est son extrême porosité qui lui permet de retenir les ions contaminants, les pesticides, et de réduire le chlore. Il minéralise même l’eau en relâchant fer, potassium, calcium et magnésium contenus dans l’eau. Pour finir, il neutralise et équilibre le PH de l’eau, la rendant ni acide ni basique

Cependant, il n’y a aucune étude prouvant réellement les bienfaits du charbon pour purifier l’eau.

Conclusion : nous le conseillons.

Les perles de céramique

Les perles de céramique, composées d’une argile très pure et enrichies de micro-organismes, interviennent directement sur la structure de l’eau. Déjà brevetées dans les pays asiatiques, ces perles assainissent l’eau et améliorent son goût. Elles sont composées de 80 micro-organismes actifs qui permettent de supprimer : 

  • le chlore
  • le calcaire
  • la plupart des éventuelles traces de résidus

Elles sont 100 % naturelles et sont un produit vivant qui purifie et dynamise l’eau de notre robinet.

Les perles de céramique apportent également à l’eau un supplément de micro-organismes antioxydants, qui ralentissent les processus pathogènes. Une condition primordiale pour lutter contre l’hyper-acidité et conserver une bonne flore intestinale. Comme pour le charbon, il n’existe aucune étude sérieuse prouvant leur efficacité.

Cependant, nous les recommandons !

 

 

Pour finir, nous avons quelques petites techniques à vous proposer pour modifier le goût de l’eau :

  • Remplir une carafe d’eau et la laisser reposer pendant une heure au réfrigérateur
  • Mettre une goutte de jus de citron dans votre eau. La laisser 15 minutes au réfrigérateur pour enlever le goût

 

Maintenant, vous avez toutes les cartes en mains ! À vous de faire un geste pour la planète en arrêtant les bouteilles en plastique et en passant à la bouteille réutilisable ! D’ailleurs, on vous en propose quelques unes juste ici.

source: https://www.quechoisir.org/dossier-traitement-de-l-eau-adoucisseur-filtre-osmoseur-t573/