Le tour du monde montpelliérain

Cet article est dédié à tous ceux qui souhaitaient faire le tour du monde cet été avant de voir leurs plans anéantis par l’épidémie. Nous vous proposons une alternative qui devrait satisfaire, au moins pour cette année, vos rêves d’ailleurs. Voici cinq destinations magiques à moins d’une heure de Montpellier : cinq pays, cinq raisons de visiter cette région qui nous est chère.

 

  • Le Bush australien (Lac du Salagou)

Lac_du_Salagou

S’il y a peu de chance pour que vous tombiez nez à nez avec un aborigène, l’imagination aura tôt fait de vous transposer à l’autre bout du monde lorsque vous parviendrez sur les rives du lac Salagou. Vous n’aurez certes pas l’occasion de contempler des peintures rupestres vieilles de plusieurs milliers d’années mais les traces de bestioles pré-mammaliennes (ancêtres des mammifères actuels) apparues bien avant l’avènement des dinosaures, il y a plus de 250 millions d’années, constitueront, j’en suis certain, d’honnêtes substituts. Je vous laisse le soin de rechercher quelques images de gorgonopsiens, de cynodontes ou de dimétrodons. A votre imagination de faire le reste lorsque que vous arpenterez gaiement les abords du lac (dalle paléontologique de la Lieude).

Et pour ceux que la paléontologie ne ferait pas fantasmer, les berges Nord-Est du lac abritent un authentique village fantôme (tout du moins temporairement). Promise à une mort certaine lors de la création du lac, entre 1964 et 1969, la petite bourgade de Celles n’a finalement jamais été engloutie par les eaux – ce qui n’a pas empêché ses habitants de fuir vers d’autres horizons. Depuis, on raconte que le clocher du village se met à sonner pour prévenir d’une noyade imminente les touristes imprudents.

Bref, c’est tout un monde qui vous attend aux portes de Montpellier. Un monde où vous n’aurez besoin que de vos yeux et d’une gourde (Baröne évidemment ) d’eau bien fraîche.

 

  • Venise (Sète)

Sète

Venise a ses canotiers, Sète ses jouteurs. A Venise on mange des Sarde in Saor (Sardines Marinées), à Sète des sèches farcies. Venise a été mille fois peinte, Sète mille fois contée. La Mostra célèbre le cinéma, Fiest’A Sète le jazz et les musiques du monde. Tenons-nous en là pour la comparaison.

La petite Venise du Languedoc est une île bien singulière, Paul Valéry ne s’y trompait pas. Bercé par la douceur toute méditerranéenne de ses influences italiennes, il est fort probable que vous tombiez sous le charme de cette ville où grandirent Georges Brassens, Manitas de Plata, Jean Vilar et donc le fameux Paul Valéry. Et si l’effervescence culturelle de la cité portuaire ne vous suffit pas, la célèbre promenade de la Corniche saura vous convaincre, tout comme Brassens, de passer l’éternité sur cette plage de sable fin.

Dernier petit conseil : n’oubliez pas de faire un tour par le MIAM, le Musée International des Arts Modestes, dans lequel notre bouteille Melrose aurait certainement une place de choix (en toute modestie).

 

  • Krka Waterfalls (Cascades de la vis)

cascade_de_la_vis

Si vous n’êtes jamais allés en Croatie vous n’avez peut-être jamais entendu parler des cascades de Krka – qui figurent pourtant parmi les plus belles d’Europe. Mais n’ayez pas honte de votre ignorance et ne vous embarquez pas non plus dans le prochain vol en partance pour Zagreb. Il existe à moins d’une heure de Montpellier une cascade dont la féerie toute cévenole comblera au-delà de toute espérance vos désirs d’ailleurs. La cascade de la Vis (ou cascade de Saint-Laurent Le Minier) est un délicieux préambule au célèbre cirque de Navacelles, creusé sur des milliers d’années par la rivière du même nom.

Le succès de ces eaux est tel que nous vous conseillons d’éviter la haute saison et les heures de pointe. Septembre est un bon compromis ! Et si vous souhaitez garder un souvenir de cette fontaine de jouvence, n’oubliez pas votre indispensable gourde isotherme.

 

  • La Cappadoce (Cirque de Mourèze)

cirque_de_Mourèze

Saviez-vous que l’Australie et la Turquie avaient une frontière commune ? Ce n’est pas une blague ! Souvenez-vous du Lac du Salagou et de son bush australien. Eh bien figurez-vous qu’il n’y a que quelques kilomètres entre ce dernier et la Cappadoce. Bienvenue dans le cirque dolomitique de Mourèze ! Ici on ne parle pas de cheminées de fée mais de Sphynx, d’Oracle, de Cerbère ou de Tour du guetteur. Ces noms ont été attribués à certaines des plus remarquables formations rocheuses du cirque (la fameuse dolomie). Et si l’une d’entre elles vous évoque curieusement un phallus rassurez-vous, car vous ne serez ni le premier ni le dernier.

De notre côté, il nous semble distinguer dans l’un de ces géants pétrifiés la super bouteille en inox Baröne. Saurez-vous la retrouver ?

 

  • Voyage au centre de la terre (Grotte des Demoiselles)

Grotte_des_Demoiselles

Si l’espace ne vous attire pas spécialement et que vous avez toujours rêvé, au contraire, d’effectuer un voyage au centre de la terre, ce passage devrait vous intéresser. Nul besoin pour cela de se rendre en Islande et encore moins de se risquer dans le cratère du Snæfellsjökull. Il vous suffira simplement de remonter l’Hérault jusqu’à Saint-Bauzille-de-Putois, de grimper jusqu’à l’entrée de la grotte des Demoiselles et d’embarquer dans son mythique funiculaire. L’exploration ne vous prendra pas plus d’une heure, soit dix fois moins qu’il y a 89 ans lorsque la grotte était officiellement ouverte au public.

Sans doute n’aurez-vous pas la chance de croiser un monstre antédiluvien tout droit sorti des récits de Jules Verne, mais lorsque la cathédrale souterraine apparaîtra sous vos yeux ébahis il n’est pas impossible que vous aperceviez les Demoiselles – ces fées, nymphes ou autres créatures de l’imaginaire païen qui ont donné leur nom à la cavité. Avec encore un peu plus d’imagination vous n’aurez pas de mal à distinguer la forêt de champignons fossiles géants décrit par Lidenbrock dans son journal scientifique. Bref, c’est un autre monde qui vous attend de l’autre côté du funiculaire, un monde ou la nature semble s’être inspirée de Gaudi ou du facteur cheval, à moins que ça ne soit l’inverse ?

Au fait, la croissance des concrétions (stalagmites, stalactites) est de 2,5 cm par siècle en moyenne. Qu’y a-t-il de plus lent sinon la décomposition d’une bouteille en plastique ? Bon voyage !

 

Melrose_en_Hérault

Nous espérons vous avoir donné envie de réaliser notre tour du monde héraultais et qu’à l’avenir vous ferez voyager nos gourdes bien au-delà des frontières occitanes. Si, en revanche, vous trouvez tout cela bien beau mais très contraignant, renseignez-vous sur les plages de Montpellier via notre article Des « Poissons gloutons » sur la côte héraultaise.

 

Sources :

Lac du Salagou: calameo.com ; destination-salagou.fr ; mairie-celles.fr ; lieude.dalle.free.fr

Sète : tourisme-sete.com ; wikipedia.org

Cascade de la Vis : tourismecevennesnavacelles.com

Cirque de Mourèze: destination-salagou.frwikipedia.org

Grottes des Demoiselles : demoiselles.fr ; wikipedia.org

Autre : Le guide du routard Languedoc-Roussillon (Occitanie) 2017 ; siedmto.fr