comparatif des différentes gourdes réutilisables

Notre guide comparatif des différentes gourdes réutilisables

Cela fait quelques temps que l’idée d’acheter une ou plusieurs gourdes réutilisables vous trotte dans la tête ? Vous cherchez des informations sur les différentes options qui se présentent à vous mais ne savez toujours pas vers quoi vous orienter ? Ne cherchez pas plus, voici notre guide comparatif des différentes gourdes réutilisables !

 

Hormis l’aspect esthétique de la bouteille réutilisable (couleur, contenance, logo, etc.), ses composants peuvent-être l’un des principaux critères de sélection. C’est pourquoi il est important d’analyser chacune des matières, afin de choisir ce qui nous correspond le mieux. Globalement, il existe quatre types de bouteilles réutilisables : celles en plastique, celles en aluminium, celles en verre, et celles en inox. Si elles semblent être similaires, elles ont en réalité chacune leurs points forts et/ou leurs inconvénients.

 

La gourde en plastique (biosourcé)

comparatif des différentes gourdes réutilisables

Comme tout objet en plastique – qu’il soit biosourcé ou non – la gourde réutilisable en plastique n’est pas réellement bonne pour la planète. En effet, le plastique reste un matériau qui est difficilement recyclable et recyclé. Acheter une gourde en plastique n’est donc que très peu recommandé si l’on veut réellement agir pour la planète.  De plus, hormis l’aspect écologique de la gourde en plastique, il y a également un problème de taille au niveau de sa capacité à « vieillir ». En effet, ce n’est une surprise pour personne : le plastique vieillit rapidement, et mal. Ce dernier a tendance à se déformer, dégager une certaine odeur, voire même jaunir. Ceci n’est donc pas très agréable et amène à penser que la gourde en plastique est à éviter.

En conclusion, l’achat d’une bouteille en plastique, qu’elle soit réutilisable ou non, n’est pas une bonne idée. En effet, la bouteille réutilisable doit, dans tous les cas, être remplacée au bout de quelques années seulement. L’achat n’est donc pas vraiment rentable, ni bon pour la planète.

 

La gourde en aluminium

Si la gourde en aluminium est déjà mieux que celle en plastique en terme de recyclage (puisque l’aluminium est quasiment 100% recyclable), elles reste tout de même déconseillée sur certains points.

Le premier inconvénient concerne la pollution que sa production engendre. En effet, le brillant aluminium est fabriqué à partir d’un minerai appelé le minerai de bauxite, et l’extraction de ce dernier s’accompagne – la plupart du temps – d’une déforestation massive. De plus, la production de l’aluminium nécessite une quantité très élevée d’énergie. De ce fait, acheter une gourde en aluminium dans le but de faire un geste écolo et lutter contre la pollution n’est pas réellement efficace.

Le second problème concerne quant à lui la conservation de la boisson que l’on met dans la gourde. En effet, il existe un risque élevé de passation d’aluminium. Or, cette substance, si elle est consommée à doses régulières, peut s’avérer très néfaste pour la santé. Il est donc mauvais pour la santé de consommer (quotidiennement) une boisson conservée dans une gourde en aluminium.

 

La gourde en verre

comparatif des différentes gourdes réutilisables

La gourde en verre est, jusqu’ici, la gourde la plus recommandée de cette liste. Ceci s’explique par le fait que le verre est un matériau qui se recycle à l’infini : il peut être refondu pour fabriquer de nouvelles bouteilles. De surcroît, il est un matériau très sain. En effet, il n’absorbe pas les substances étrangères. Aucun risque donc d’être exposé à des problèmes de santé. Il n’a également aucun effet sur le goût du liquide qu’il contient, puisqu’il n’a pas d’odeur. Pour finir, il permet également de garder efficacement la fraîcheur et le goût d’une boisson puisqu’il est très résistant à la chaleur et a un effet isolant (naturellement).

Cependant, vous vous en doutez bien, la gourde en verre ne pouvait pas avoir que des qualités ! Sur le papier, ce matériau est idéal puisqu’il se recycle à l’infini, mais en réalité, la refonte demande une quantité énorme d’énergie. De plus, c’est un matériau assez lourd mais surtout fragile et le risque de casse est majeur.

 

La gourde en inox

comparatif des différentes gourdes réutilisables

Tout comme la gourde en verre, la gourde en inox dépasse largement les autres gourdes. Elle n’affecte aucunement notre santé et n’altère ni le goût ni la qualité de la boisson. L’inox est anti-bactérien et permet donc de conserver le chaud et le froid sans aucun problème. C’est un matériau léger, facile à transporter, incassable et lui aussi est recyclable à l’infini.

Les deux seuls inconvénients qu’on peut réellement souligner sont le fait que le bilan carbone de la production de l’inox n’est pas complètement neutre, et que le matériau doit être transporté depuis l’Asie. Malgré tout, une gourde en inox pouvant se garder trèèèès longtemps, cela « compense », en partie, sa production chinoise. L’inox est donc, aujourd’hui, le meilleur matériau de cette liste.

C’est pourquoi nous avons choisi l’acier inoxydable pour fabriquer nos gourdes isothermes Baröne.